De la fermeture à l’ouverture

L’exposition “De la fermeture à l’ouverture …” a été entièrement imaginée et créée par les jeunes et les adultes du CEF de Combs-la-Ville, établissement géré par l’ADSEA77, qui accueille des jeunes mineurs délinquants. Ce travail a été accueilli dans les murs de l’IRFASE.

Il s’agit d’un travail réalisé avec les jeunes du CEF, d’une exposition d’oeuvres réalisées dans le cadre d’ateliers artistiques animés par Hassan El Croua. Les textes ont été écrits par les jeunes dans le cadre d’ateliers d’écriture animés par Toumany Dakite et Jonathan Brandao qui anime l’atelier pour le journal Le Petit Briard.

“Ce travail magnifique traduit l’expérience de la transcendance et son accompagnement. Nous avons tous, étudiants, salariés, invités, partenaires, eu tant de plaisir et d’émotion à être interpellés par l’essentiel de ces écritures, peintures et rencontres  …”

Caroline Azemard, directrice de l’IRFASE

“”Latelier d’expression artistique me semble un outil très important du point de vue éducatif. Le but de cet atelier n’est pas que les jeunes deviennent des artistes peintres, même si l’un n’empêche pas l’autre. L’essentiel est qu’ils prennent plaisir à travers le support artistique, construire des choses, imaginer, s’exprimer, à travers une feuille blancheune toile, un mur …”

Hassan El Groua, chargé de l’animation des ateliers artistiques

Le CEF de Combs-la-Ville propose , au travers d’une pédagogie diversifiée une offre de services la plus larges possible pour que chaque jeune puisse y trouver une source d’intérêt et construire peu à peu son avenir : s’inscrire dans une vie sociale où l’acte délictueux n’existe plus.