Journée d’étude sur la Laïcité du 2 juin 2016

Cette nouvelle journée d’étude a été pensée en continuité des démarches réflexives en mouvement  à l’IRFASE. 

Depuis les évènements dramatiquement violents qui ont traversé le pays,  des étudiants, entourés des membres de l’équipe du centre de formation, des formateurs, des administrateurs ont éprouvé, chacun de sa place, le besoin de se rencontrer pour dialoguer et échanger sur les fondements, les valeurs de l’intervention sociale et plus largement, de ce qui fait, entre nous, société.   

En tant qu’acteur impliqué au quotidien dans des fonctions de solidarités sociales dans des services et établissements sociaux et médico sociaux, le travailleur social est porteur et vecteur de la transmission de valeurs des politiques publiques, il permet l’émergence de ce qui fait ressemblance et il stimule ce qui vient signifier la distinction. 

La violence des évènements récemment partagée vient réinterroger le « vivre ensemble », la liberté de penser et d’être dans sa diversité et vient bousculer les croyances et les idées portées par chacun. 

Il s’agit aujourd’hui de poursuivre la réflexion engagée et de construire ensemble une vision partagée de la société à venir, celle qui luttera contre les inégalités, développera la reconnaissance de l’altérité, permettra l’expression de désirs, soutiendra la Culture….

La journée d’étude propose de découvrir comment un responsable d’établissement(s) peut penser un fonctionnement institutionnel dans un tel contexte sociétal, comment se traduit l’expression des altérités, quels sont les espaces de dialogues à initier, comment le principe de laïcité se met-il en œuvre …

Puis, nous regarderons comment la question de la laïcité est interrogée, « mise en chantier » autour des valeurs de la République – liberté et laïcité, égalité et laïcité, fraternité et laïcité – sans oublier le principe fondamental de neutralité nécessaire dans le cadre de l’intervention sociale et publique et la notion de diversité.

Les questionnements et les représentations des étudiants sur la question de la laïcité serviront un débat théâtral.

Programme de la journée 

1.       Table ronde : 9h-10h45             Laïcité, j’écris ton nom….

Benoit MENARD, directeur général de l’UNIOPS, ancien directeur de centre social

Gilbert ABERGEL, vice-président du comité Laïcité République 

Louisa BARALONGA (modératrice), psychosociologue et formatrice IRFASE 

2.       En groupes restreints : 11h-12h30

En petits groupes d’une dizaine d’étudiants, accompagnés d’un formateur et d’un professionnel de terrain : identification d’une situation socioéducative qui entrave la laïcité, ou au contraire ce qui la valorise 

Elaboration de vignettes socio-éducatives qui seront confiées aux comédiens du Théâtre du Chaos.

Sur le temps du repas : Les vignettes socio-éducatives, les récits seront travaillés par les comédiens

3.      Débat théâtral à partir des vignettes socio-éducatives : 14h30-16h30

Sous une forme semi-improvisée les comédiens joueront les vignettes proposées par les étudiants et les inviteront à poursuivre leurs échanges et à approfondir leur réflexion.

 

 VOIR LA VIDEO – Introduction par Louisa Baralonga

Ecoutez le MP3 du film et de la journée.