Par ce projet, les administrateurs de l’AGIRFASE souhaitent réaffirmer leur engagement vis-à-vis des professionnels de l’intervention sociale actuels et à venir, de contribuer à la réflexion partagée, à la transmission des savoirs et des pratiques, à l’analyse éthique et bienveillante des expériences menées.

 

Cet engagement nécessite l’exigence de la mise en réflexion permanente de chacun afin de soutenir une démarche solidaire envers les publics les plus fragiles dans un contexte économique et social de plus en plus contraint.
Les administrateurs soutiennent et s’engagent auprès des professionnels de l’AGIRFASE dans la mise en œuvre du projet associatif et resteront vigilants à sa déclinaison dans le cadre des valeurs portées par l’Association.

 

Fondée sur une HISTOIRE ASSOCIATIVE riche de convictions…

La création de l’AGIRFASE se fonde sur un projet initial élaboré en 1991 d’inscrire « une Ecole dans la Cité » afin de contribuer à la recherche, de former des professionnels de qualité, capables de répondre aux exigences et enjeux demandés aux Collectivités du Service public et des Etablissements du social, médico-social et du sanitaire.
Partant d’un petit groupe d’élus engagés sur le territoire, de formateurs chercheurs, de magistrats et de professionnels des principales associations du Département, l’AGIRFASE a créé un Institut de Recherche et de Formation en plein cœur de la ville d’Evry soulignant ainsi sa volonté de proximité et de partenariats avec les principaux acteurs du Département : Conseil départemental, Mairie d’Evry, Université du Val d’Essonne, Tribunal d’Instance… Inscrit ainsi au cœur de la Cité, l’IRFASE s’est rapidement développé en quadruplant ses effectifs en 10 ans. Il accueille aujourd’hui près de 900 étudiants dont certains sont salariés des 2500 partenaires de son réseau.

 

Pour ce faire, l’AGIRFASE a vocation à s’inscrire dans la dynamique d’une économie sociale et solidaire avec ses partenaires

…et des VALEURS citoyennes de LAICITE,

L’Assemblée Générale de IASSW a adopté le 10 juillet 2014 à Melbourne, une définition internationale du travail social.
“Le Travail social est une pratique professionnelle et une discipline. Il promeut le changement et le développement social, la cohésion sociale, le pouvoir d’agir et la libération des personnes. Les principes de justice sociale, de droit de la personne, de responsabilité sociale collective et de respect des diversités, sont au cœur du travail social. Etayé par les théories du travail social, des sciences sociales, des sciences humaines et des connaissances autochtones, le travail social encourage les personnes et les structures à relever les défis de la vie et agit pour améliorer le bien-être de tous.”

Convaincus qu’une association se doit de répondre à une nécessité sociale, à un devoir d’humanité, les administrateurs de l’AGIRFASE s’engagent par et auprès des équipes de l’IRFASE dans une mission de service public et d’intérêt général inscrite dans son contexte territorial et dans les orientations des politiques publiques.

Les membres administrateurs souhaitent s’engager sur le territoire par la création d’espaces de formation, de réflexions partagées, de recherches en permettant à chacun de devenir acteur à part entière.

 

Et ce, autour des principes :
•  de promotion de la Laïcité dans les actions et postures des intervenants sociaux
• de promotion d’un positionnement professionnel fondé sur un questionnement éthique dans un contexte de diversité culturelle en soutenant sa déclinaison autour de pratiques réflexives bientraitantes.
de soutien des principes de solidarité et de justice, de respect de la singularité d’autrui en vue de favoriser / créer les conditions d’accès aux droits fondamentaux pour tous, particulièrement l’accès à la culture et au savoir pour tous, à la citoyenneté et l’autonomie par la participation émancipatoire des personnes
de soutien à la mise en œuvre d’échanges non marchands dont la réciprocité des Savoirs comme principes fondateurs de la Société.

L’association s’attache à créer les conditions d’un principe d’organisation démocratique et contributif, respectueux de la place de chacun favorisant la créativité et l’innovation.

Quelques dates clés

Dès l’ouverture en 1991, l’IRFASE s’est engagé dans les principales formations diplômantes du secteur, obtenant les agréments pour les métiers d’Educateur spécialisé, de Moniteur Educateur, d’Auxiliaire de Vie Sociale, d’Aide médico psychologique et d’Assistant de Service Social

En 2005, l’IRFASE s’est engagé à développer la formation des encadrants du secteur proposant le dispositif de préparation au diplôme du CAFERUIS.

En 2007, l’Institut s’est adapté à la réforme des principaux diplômes sur lesquels elle a su développer une réelle expertise : Educateur spécialisé, Moniteur Educateur, Assistant de Service Social, Auxiliaire de Vie Sociale, Aide Médico Psychologique, CAFERUIS.

Depuis 2009, l’IRFASE assure aussi la préparation au diplôme d’Educateur de Jeunes Enfants. En 2013, comme pour les principales formations de niveau III assurées (Educateur spécialisé et Assistant de service social) la formation EJE a été mise en conformité avec le dispositif européen ECTS.

Désormais, l’IRFASE obtient chaque année de très bons résultats  aux diplômes (au-delà des 90 voire pour certaines années 100% de réussite).

 

Le Projet de l'Irfase